Mali : Six militaires tués dans l’explosion d’une mine

Six militaires maliens ont été tués mardi lorsque leurs véhicules ont sauté sur une mine au cours de deux patrouilles distinctes dans le centre du Mali, ont annoncé les forces armées maliennes, alors que des sources sécuritaires évoquaient un bilan de sept morts. « Dans la matinée du mardi 12 mars 2019, deux véhicules d’escorte FAMA (Forces armées maliennes) ont sauté sur des engins explosifs improvisés (EEI), faisant respectivement deux morts à Dialloubé et quatre morts dans les environs de Hombori, dans la région de Mopti » (centre), a indiqué l’armée malienne. « Quatre militaires ont été tués et le véhicule détruit » lorsqu’il a sauté sur un engin explosif sur la route Hombori, a confirmé une source militaire malienne. Un peu plus tard, un autre véhicule de la gendarmerie a sauté sur une mine, « tuant trois autres soldats », et non deux, a affirmé cette source militaire.

Dakareport.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *