Alioune Tine, parle de l’echec des politiques au Sénégal

Alioune Tine, Président d’Africajom Center. Selon qui, le pays doit passer à un autre cap après 20 ans d’immobilisme.  ”Le premier échec du point de vue démocratique, c’est quand vous gagnez une élection et que les adversaires ne vous reconnaissent pas. Il faut en finir avec cela. La solution à nos problèmes n’est pas individuelle. Elle doit être discutée au regard de nos impasses’’, préconise Alioune Tine dans les colonnes du journal EnQuête. Il s’exprimait hier à Saly lors d’une rencontre de deux jours regroupant société civile, acteurs politiques, experts et autres.

Pour l’ancien président de la Raddho, le Sénégal doit travailler à avoir une démocratie vivante, dynamique. ”Pas une démocratie électorale où la finalité est souvent la captation des institutions, la captation des ressources. Cela menace le vivre-ensemble. Les symptômes qui apparaissent, ce n’est pas véritablement la source de la maladie.

Dakareport. Com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *